Devenir Membre

Conditions d'exercice de la Profession Infirmière au Cameroun Conditions d’exercice de la Profession Infirmière au Cameroun
Nul ne peut exercer la Profession Infirmière au Cameroun, s’il n’est:
  • De nationalité Camerounaise
  • Titulaire du diplôme d’Etat d’Infirmier ou de tout autre titre reconnu par l’état pour exercer la profession
  • Inscrit au tableau de l’ordre
  • Agréé dans des conditions fixées par décret (Cf article 2 de la loi N°84-009 du 5 décembre 1984 portant réglementation de l’exercice des professions d’infirmier, de Sage Femme et de Technicien Médico-Sanitaire)
Conditions d'inscription au tableau de l'ordre Conditions d’inscription au tableau de l’ordre
  • Remplir et signer le formulaire réglementaire à retirer au bureau de la section Régionale du Conseil de l’ordre ou disponible ici en ligne.
  • Une copie certifiée conforme de l’acte de naissance, par le maire ou une autorité administrative, jamais le commissariat
  • Une copie certifiée conforme du diplôme technique, par une autorité administrative, jamais le commissariat
  • Un extrait du casier judiciaire, Bulletin N°3
  • 3 photos 4×4
  • Le reçu de paiement des frais d’inscription, délivré par le trésorier de la section Régionale du conseil de l’ordre (le montant actuel en est de 10 000 FCFA)

Une fois constitué, le dossier doit être déposé au bureau de la section, Régionale du conseil de l’ordre, contre récépissé.
NB: La durée de l’étude du dossier d’inscription à l’ordre est de un (1) mois maximum.

Conditions d’agrément à l’exercice de la profession d’Infirmière, en clientèle privée Conditions d’agrément à l’exercice de la profession d’Infirmière, en clientèle privée

L’autorisation d’exercer en clientèle privée, tant pour créer sa propre formation que pour exercer dans le cadre d’une formation existante est accordée par arrêté du Ministre chargé de la santé Publique au vu d’un dossier comportant les pièces suivantes:

  • Une demande timbrée au tarif en vigueur, précisant les noms, prénoms, la nationalité, la résidence du postulant, la localité et le site sollicités.
  • Un certificat de nationalité datant de moins de (3) mois
  • Une copie certifiée conforme de l’acte de naissance datant de moins de trois (3) mois
  • Une copie certifiée conforme du diplôme technique requis datant de moins de trois (3) mois
  • Une attestation de présentation de l’original du ou des diplômes techniques requis
  • Un extrait du casier judiciaire datant de moins de trois (3) mois
  • Le cas échéant, les certificats de travail attestant que le postulant réunit au moins cinq (5) ans de pratique professionnelle
  • Une attestation d’inscription au tableau de l’ordre.
  • Une attestation du règlement de toutes les cotisations dues à l’ordre, (Cf article 2(1) du décret N°94-530 pm du 25 Octobre 1994 fixant les modalités d’applications de certaines dispositions de la loi N° 94-009 du 5 décembre 1984 portant réglementation des professions d’Infirmier, de sage femme et de Technicien Médico sanitaire

NB: L’infirmier de nationalité étrangère, ressortissant d’un pays lié au Cameroun par des accords de réciprocité, peut être autorisé à exercer dans les mêmes conditions que les personnes de nationalité Camerounaise (Cf article 5 du décret suscité du 25 octobre 1994).